Ce texte est une magnifique réflexion sur le temps qui passe, et qui ne repasse pas ... les barrières des possibles se ferment au fur et à mesure que nous avançons sur le chemin de la vie. Si nous ratons le train, il n'y en aura pas de suivant.

Pour citer un proverbe dont je n'ai plus l'origine : "le bonheur n'est pas au bout du chemin ; le bonheur est le chemin" ... au bout du chemin, c'est la mort et la disparition.